mardi 2 août 2011

jungle urbaine

Hebergeur d'image

39 commentaires:

  1. yeah, ne marcher que sur les lignes blanches pour ne pas se faire manger par les crocodiles ;)
    (on reconnait la rigueur du mec qui classe ses pièces par taille et par date :p )

    RépondreSupprimer
  2. J'adore ton petit air réjouit lorsque tu traverses!

    RépondreSupprimer
  3. J'adore cette note <3

    L'idée, ton air béat, l'expression des passantes...

    Joli.

    RépondreSupprimer
  4. Ce Mec Est Fou FOUUU !!!!!!!!!!

    jte Voie dans la rue jte tire dessus Sale FOUUUU

    RépondreSupprimer
  5. C'est a ce genre de détail qu'on reconnait un véritable aventurier !

    RépondreSupprimer
  6. "Je vais pas encore faire un demotivator"


    -Pierre Roussel, 23h15

    RépondreSupprimer
  7. Ooooh, je suis pas le seul qui le fait encore... (sauf que je ne l'annonce pas au grand public... oups).

    RépondreSupprimer
  8. Héhé, c'est joliment raconté.

    J'évite de marcher sur les lignes dans les rues pavées de grands carreaux. Mais j'ai oublié pourquoi.

    RépondreSupprimer
  9. Moi je contourne au contraire les lignes blanches, pour ne pas les réveiller en leur marchant dessus !

    RépondreSupprimer
  10. ça me rappelle un strip de piratesourcil http://piratesourcil.blogspot.com/2010/02/une-histoire-de-bandes-blanches.html

    je viens de découvrir ton blog que j'ai ajouté à ma liste de "blogs bd" à suivre ;) Beaucoup de strips m'ont faire rire ^^

    RépondreSupprimer
  11. Ces archi' sont trop bizarres....

    RépondreSupprimer
  12. Excellent ! Il y a aussi sur les trottoirs pavés : Je ne marche QUE sur les grosses pierres plus claires pour éviter les crocodile !

    RépondreSupprimer
  13. J'adore ^^ L'illustration est très bien faite et bon enfant :)

    RépondreSupprimer
  14. rires))quel courage !
    4 ans..comme moi, j'adore !

    RépondreSupprimer
  15. Yeah ! Je valide. Et une marche sur deux dans les escaliers, sinon on marche sur la mine.

    RépondreSupprimer
  16. j'y pense très souvent ! Tout le monde dit donc : mangé par les crocos" ? c'est énorme ! je pensais qu'à Dijon il pouvait y avoir d'autres règles qu'à Paris...

    RépondreSupprimer
  17. je suis rassuré.. je ne suis pas le seul a le faire..

    RépondreSupprimer
  18. Non, on est pas seuls ^^ : http://www.iarnvida.com/2009/09/3-ans-dage-mental/
    En plus c'est pas toujours facile de pas dépasser des bandes... Attention au talon !

    RépondreSupprimer
  19. Mais en fait ce strip avec les bandes blanches et les crocodiles c'est une chaine ??? Bon bah vu que tout le monde s'y met pourquoi pas moi ?! je veux pas être puceau du strip des bandes blanches !!!

    RépondreSupprimer
  20. Ah la la, Pitfall, toute ma jeunesse ! Merci pour la nostalgie et pour ce blog particulièrement amusant!

    RépondreSupprimer
  21. Les passantes ont probablement bu un plaisir des îles pour avoir l'air ahuries à ce point!

    RépondreSupprimer
  22. Une certaine forme de TOC ^^ je le fais tout le temps

    RépondreSupprimer
  23. Adrienne Grillons4 août 2011 à 10:28

    on pourrait faire un blog rien qu'avec les diverses versions des thèmes récurrents et autres mythes:-)

    voici pour ma part celui auquel ça m'a fait penser:

    http://www.sylvain-euriot.com/blog?2008/09/18/263-dundee

    (mais en réalité, méfiez-vous, il ne s'agit pas d'un mythe, ils sont là, ils nous guettent, gare aux imprudents!!)

    RépondreSupprimer
  24. Adirenne> Oui je vois que l'idée a déjà été reprise plein de fois sur différents blogs bd ! Mais la version de Sylvain est de loin ma préférée. D'ailleurs j'adore son boulot d'une manière générale.

    RépondreSupprimer
  25. oh ben c'est gentil ça.
    ( Trondheim en avait fait une géniale aussi y a quelques temps, mais dommage avec son système d'effacement au fur et a mesure impossible de remettre la main dessus. )

    RépondreSupprimer
  26. Adrienne Grillons4 août 2011 à 13:13

    C'est qu'il fait du bon boulot, le bougre. Dommage que tu ne sois pas éditeur ou mécène ou roi du monde pour le coup.

    RépondreSupprimer
  27. Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok Pullok pullok

    RépondreSupprimer
  28. tu connais pitfall ?

    RépondreSupprimer
  29. Vous ne pouvez pas savoir comme cela fait plaisir de tomber sur un joli et intéressant blog. Cela fait du bien au moral. Je remercie d'avance tout ce qui ont veillé sur le bon et merveilleux déroulement de ce blog. Surtout continuez ainsi. Encore merci

    RépondreSupprimer
  30. Quand j'ai vue cette note la première fois, j'ai pensé : "Tiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
    Très bien Monsieur, très courageux."
    Mais je n'ai pas eu le temps de l'écrire sur le coup.
    Alors voilà :
    Tiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
    Très bien Monsieur, très courageux.

    RépondreSupprimer
  31. JE SUIS PAS SEULEEEEEEEEEEE :D * Oh joie, Oh bonheur* D'ailleurs j'avais dessiné un post comme ça ^^

    -> http://tchakapaf-dans-ta-face.blogspot.com/2011/05/les-chroniques-de-la-bestiole.html

    RépondreSupprimer
  32. Très joli.

    [Ceci est un commentaire utile, bourré de valeur ajouté et d'originalité]

    RépondreSupprimer
  33. Comment ça se fait que toutes les générations appellent ça des CROCODILES ? C'est dingue.

    RépondreSupprimer